EPFL Magazine N° 24

ÉDITO

De la science et de l’éthique / On science and ethics


POINT FORT

CRISPR, au-delà de la génétique

dossier_sommaire

Une révolution dans le quotidien des chercheurs de l’EPFL


50 ANS DE L'EPFL

Rire et réfléchir avec des lauréats de l’Ig Nobel

50_sommaire

La place Cosandey au cœur des festivités du 50e


«J’imagine un campus qui soit exemplaire, un modèle de bonnes initiatives dans le futur»


ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Un nouvel appareil pour mesurer l'eau contaminée par le fluorure

news_sommaire

Un transformateur pour passer des réseaux AC à DC


Echecs et intuition sont de précieux ingrédients


Mieux évaluer la sécurité des bâtiments frappés par un séisme


INTERVIEW

Javier Martín-Torres prépare la vie sur Mars

interview_sommaire

VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Drôles de bêtes

vu_sommaire

CAMPUS

EPFLoop à nouveau dans la compétition

campus_sommaire

«La tendance naturelle d’un chercheur est de ne pas partager ses données»


Des consultations infirmières de premier recours


Les étudiants peuvent bénéficier des conseils des diplômés


Elisez la meilleure start-up


PLUME: la bibliothèque met en ligne ses collections patrimoniales


Un nouveau fonds de l'EPFL récompense neuf idées open science


Une politique open access pour l’Ecole


«Il n’y a pas deux cultures séparées, l’une scientifique et l’autre humaniste»


EPFLinnovators turns PhD students into genuine entrepreneurs


La beauté des ratés

campus_sommaire_rate

Diversity: from theory to practice and analysis


Easter Island as search field for EPFL students in architecture


Slackampus is back for the third edition


LECTURE

La sélection des libraires

lecture_sommaire

CULTURE

Exposition sur le bureau d'architecture Case Design de Mumbai

culture_sommaire

C’est bientôt les Printemps de Sévelin


Le livre Dia-Logos présente les origines et l’impact de l’œuvre de Llull


AGENDA

Les événements à venir


ÉVÉNEMENTS

Les points forts des 50 ans de l’EPFL

fin_sommaire

CAMPUS

SCIENCE OUVERTE


Un nouveau fonds de l'EPFL
récompense neuf idées open science

Le premier appel à projets de l’Open Science Fund a attiré près de 50 propositions. Neuf projets ont été sélectionnés et recevront un soutien pour développer des idées favorisant une recherche ouverte et reproductible sur le campus et au-delà.

Une représentation partielle du réseau Internet. © Creative commons

En septembre 2018, le président de l’EPFL, Martin Vetterli, a annoncé la création de l’Open Science Fund pour soutenir les meilleures idées sur le campus avec un total de 3 millions de francs pour la période 2019-2021.
Près de 50 candidatures ont été soumises au premier appel à projets ouvert entre mi-septembre et mi-décembre 2018. Après une évaluation minutieuse, neuf projets ont été sélectionnés par les membres du comité stratégique open science, auxquels se sont joints pour l'occasion des représentants des différentes facultés de l’EPFL (voir ci-après: Neuf idées pour rendre la recherche plus ouverte).
Au cours des dernières années, le soutien apporté à la science ouverte a pris de l’ampleur et est aujourd’hui composé d’une multitude d'initiatives visant toutes à réduire les obstacles à une large diffusion du savoir. Un aspect important du mouvement est la prise de conscience du fait que la révolution numérique a un impact autant sur le monde universitaire que sur le reste de la société et exige des changements dans la façon dont la recherche est faite et celle dont les résultats sont partagés. De nouveaux outils et de nouvelles bonnes pratiques en matière de gestion des données et de documentation des méthodes doivent être explorés dans le but de rendre les résultats plus robustes, reproductibles, accessibles et réutilisables.

L’une des missions de l’EPFL est de faire de la recherche d’excellence et de diffuser le plus largement possible les découvertes et les technologies afin de maximiser leur impact sur le monde scientifique et sur la société en général. Il est donc important que chacun sur le campus expérimente en permanence la manière dont il produit et partage les résultats de la recherche sous toutes ses formes: publications, données dans toutes sortes de formats, métadonnées associées, logiciels, méthodes expérimentales et instruments, etc.

Une nouvelle page web et des événements

L’Open Science Fund n’est qu’un exemple parmi les mesures concrètes prises par la Direction de l’EPFL pour explorer le potentiel et les défis de la science ouverte. Une nouvelle page web dédiée au sujet est maintenant en ligne et fournit des informations utiles et des services connexes, des actualités et des événements. Le point culminant de l’année 2019 sera la Journée open science organisée le 18 octobre dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de l’EPFL. Parmi les orateurs confirmés figurent Sir Philip Campbell, rédacteur en chef de Springer Nature, Fabiola Gianotti, directrice générale du CERN, et José Moura, président élu de l’IEEE.


Luc Henry, conseiller scientifique, présidence

Neuf idées pour rendre la recherche plus ouverte

  • Promouvoir des benchmarks ouverts pour la Logic Synthesis 
  • Evaluer la qualité des articles d’actualité scientifiques 
  • Services logiciels ouverts pour l'enseignement et la recherche 
  • Promouvoir l’utilisation de cahiers de laboratoire électroniques 
  • Open Science avec des données privées 
  • Workshop Open Hardware
  • Accès libre aux archives du Montreux Jazz 
  • NanoFab.net 
  • Ouvrir l’imagerie hyperspectrale