EPFL Magazine N° 23

ÉDITO

Les universités, creuset idéal d’un monde durable / Universities are a hotbed of sustainable living


CAMPUS RESPONSABLE

Les universités prennent leurs responsabilités

campus responsable_sommaire

Quel que soit le chemin, chaque pas compte


«Je ne me suis jamais sentie discriminée»


ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Produire plus d’énergie solaire en hiver grâce à la neige

actu_sommaire

Chimiothérapie: les tumeurs contre-attaquent


Des bateaux de croisière qui consomment moins d’énergie


Un robot reproduit la démarche d’un animal fossilisé


INTERVIEW

Anne Mellano, actrice de la mobilité de demain

anne_sommaire

VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

A l’ancienne

campus_sommaire

CAMPUS

Nomination de professeurs à l’EPFL

campus_sommaire

«Aujourd’hui, le Smart Living Lab a une réelle opportunité d’impact international»


L’EPFL dépoussière les travaux pratiques


CAMPUS

En quête de talents pour l’alimentation de demain

en quete_sommaire

Une deuxième vie pour les anciennes tenues de pompier


Pour veiller à la santé des employés


Tame scientific information and scholarly communication


Venez découvrir l’intérieur de votre tête


Les start-ups de l’EPFL ont levé 217 millions de francs en 2018


Les jeunes pousses de l’EPFL soutenues par Venture Kick cartonnent


Comment rendre une épicerie plus efficace ?


Des entrepreneurs-étudiants de l’EPFL se distinguent à Zurich


Cinq premiers projets sélectionnés


Act for Change Food: 1200 participants et des résultats concrets


La nature à l’équilibre


Docteur Gab’s: le succès à la pression


LECTURE

La sélection des libraires

lecture_sommaire

CULTURE

Thomas Dutronc, Oumou Sangaré et Jacob Banks au prochain Cully Jazz Festival

culture_sommaire

ArtLab symposium will combine culture, computation and creativity


Festival Ludesco 2019


L’Entre-monde


AGENDA

Les événements à venir


ÉVÉNEMENTS

Les points forts des 50 ans de l’EPFL

evenements_sommaire

CULTURE


FONDATION DE L’HERMITAGE


La peinture anglaise, de Turner à Whistler


Du 1er février au 2 juin 2019, la Fondation de l’Hermitage consacre une grande exposition à la peinture anglaise de la période victorienne (1837-1901). Près de 60 chefs-d’œuvre de l’âge d’or de l’Empire britannique provenant des plus prestigieux musées du Royaume-Uni sont présentés exclusivement à l’Hermitage. Un très bel ensemble d’héliogravures vient encore enrichir l’exposition, mettant en exergue les grands noms de la photographie britannique.
De nombreuses activités pour petits et grands sont organisées autour de l’exposition: cycle de conférences, ateliers Art on stage! en partenariat avec La Manufacture, soirées Meurtres & Mystères, English Breakfast et Afternoon Tea avec visites guidées de l’exposition.

Frederick Sandys Vivien, 1863, huile sur toile, 64 x 52,5cm
Manchester Art Gallery
© Manchester Art Gallery / Bridgeman Images

MUSIQUE


Thomas Dutronc, Oumou Sangaré et Jacob Banks au prochain Cully Jazz Festival

Du 5 au 13 avril 2019, plus de 150 concerts feront battre le cœur de Cully, du Chapiteau au Temple, en passant par le Next Step, la quinzaine de cafés et caveaux du village et les scènes extérieures. Découvrez le programme complet sur cullyjazz.ch.
Parmi les grands rendez-vous de cette édition, Thomas Dutronc foulera la scène du Chapiteau pour la deuxième fois après un concert mémorable en 2014. Alors qu’Erik Truffaz et son quartette célébreront les 20 ans de l’album mythique Bending New Corners en invitant le poète et rappeur Nya. La chanteuse malienne Oumou Sangaré marque quant à elle son grand retour sur le devant de la scène avec Mogoya, son premier album depuis 2009.

Une nouvelle scène au sommet

Véritable vitrine du jazz actuel, le Next Step reflète l’effervescence de la nouvelle scène britannique allant d’Ezra Collective, révélation de ces derniers mois, à la saxophoniste Nubya Garcia, en passant par Fatima, dont le timbre de voix rappelle celui d’Erykah Badu. Et le producteur de hip-hop devenu pianiste Alfa Mist, qui offrira une plongée lyrique dans le post-jazz. Sans oublier la chanteuse de 19 ans Mahalia et la nouvelle star du soul Jacob Banks qui se produiront au Chapiteau en clôture de festival.
Du côté de la francophonie, une nouvelle génération de virtuoses s’est imposée sur la scène jazz, à commencer par le violoniste Théo Ceccaldi, élu «Révélation de l’année» lors des Victoires du jazz 2017. Le talentueux Emile Parisien présentera son fabuleux quartette au Chapiteau.
La scène helvétique compte aussi son lot de talents bruts. Le Cully Jazz est fier de permettre aux Bernois d’Elisa Day et au quintette de Shems Bendali, tous deux présents au OFF l’année dernière, de fouler les planches du Chapiteau en première partie d’artistes de renom. Enfants chéris du Festival, les pianistes Léo Tardin et Gauthier Toux présenteront respectivement un projet solo et un album revisité avec un quintette à cordes. Le batteur de talent Julian Sartorius emmènera quant à lui les festivaliers dans un voyage musical en bus pour un projet inédit.

Oumou Sangaré. © Benoit Peverelli

Au-delà des frontières

Qu’il s’agisse du blues primal de l’authentique Sarah McCoy, du hip-hop de Black Milk, des mélodies pop teintées de habanera cubaine d’Ana Carla Maza ou des nouveaux territoires sonores du hang de Manu Delago, le jazz prend différentes formes et ne cesse d’épouser des genres et des cultures métissés. Cette année, la musique arabe sera sublimée autant par le Trio Abozekrys et ses jeux endiablés qu’à travers la création des élèves de l’HEMU avec trois musiciens du Maghreb, par le qanun de Maya Youssef ou l’énergie explosive de Yemen Blues. Sans oublier les mélodies aux accents lointains d’AKSHAM, projet commun d’Elina Duni, David Enhco et Marc Perrenoud.

CONCOURS ET BILLETS GRATUITS POUR CES SPECTACLES SUR: OFFRES-CULTURELLES.EPFL.CH