fr Rolex Learning Center: l’heure du bilan

EPFL Magazine N° 25

ÉDITO

Une nouvelle identité fleurit


50 ANS DE L'EPFL

L’habitat du futur se dessine aujourd’hui

dossier_sommaire

La durabilité comme fil conducteur


«On devrait beaucoup plus construire en bois... je me permets de le dire en tant que bétonneur»


ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Un dérivé de vitamine B3 stimule la production de cellules sanguines

actu_sommaire

Découverte d’une importante faille informatique mondiale


Des robots font dialoguer les poissons et les abeilles


Transformer les bâtiments en générateurs d’énergie


INTERVIEW

Elizabeth Blackburn, Nobel laureate and specialist in cell aging

interview_sommaire

VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Star Wars stars on campus

entendu_sommaire

ÉVÉNEMENT

Balélec


Perturbations


CAMPUS

Le Smart Living Lab se présente à Neuchâtel

campus_sommaire

Diamonds are forever


Robopoly fête ses 20 ans

campus_sommaire_02

Comment l’EPFL accompagne la mise en place de son identité visuelle


Satellite toujours sur orbite après 35 ans


Une solution «green tech» pour combattre les montagnes de déchets


Pourquoi s’exercer à l’éloquence dans une école d’ingénieurs?


La Junior entreprise EPFL se distingue en Europe

campus_sommaire_03

Rolex Learning Center: l’heure du bilan


Le printemps, la saison du vélo


Quand la technologie se met au service des défis sociétaux


Machine laundry-ing


Créer des liens au sein de la communauté des humanités digitales


LECTURE

La sélection des libraires


CULTURE

Trois regards photographiques sur l’EPFL en un livre et une exposition

culture_sommaire

… Eh bien, dansez maintenant!


«Le voyage se termine quand l’œuvre fait de moi une spectatrice»


AGENDA

Les événements à venir


ÉVÉNEMENTS

Les points forts des 50 ans de l’EPFL

fin_sommaire

CAMPUS

BIBLIOTHÈQUE

 

Rolex Learning Center: l’heure du bilan

Alors que le Rolex Learning Center  va prochainement fêter sa première décennie, il a paru indispensable d’évaluer son utilisation et l’adéquation des espaces proposés avec les besoins actuels des utilisateurs.

La bibliothèque, sur proposition du Domaine immobilier et infrastructures (DII), et avec le soutien des Vice-présidences pour la recherche et pour l’éducation, a conduit une réflexion pour optimiser les espaces publics du Rolex Learning Center et satisfaire les besoins des nombreux utilisateurs. Cette démarche a volontairement placé les usagers, et plus spécifiquement ceux de la communauté EPFL, au centre de la réflexion.

L’analyse s’est largement appuyée sur les besoins exprimés par les étudiants via différents canaux: enquête auprès des étudiants Bachelor-Master, rencontre des représentants-étudiants à l’Assemblée d’Ecole et échanges avec les associations étudiantes. La bibliothèque a également réalisé un bilan de l’utilisation des divers espaces du bâtiment in situ durant une semaine «moyenne» de fréquentation pour comprendre comment «vit» le RLC au fil des heures et des jours de la semaine. Les services et sociétés occupants du RLC (café, restaurant, librairie, association, centre de carrière, etc.) ont aussi été rencontrés.

L’ensemble de ces enquêtes et observations a permis de dresser une liste de 10 besoins exprimés par les utilisateurs du bâtiment:

  • disposer de davantage de places assises
  • travailler seul en silence
  • s’isoler au milieu des autres
  • travailler aisément en groupe
  • utiliser facilement les bulles de réunion
  • travailler dans des espaces sains et sécurisés
  • disposer de mobiliers variés et reconfigurables
  • être bien renseigné et accueilli
  • disposer de postes de travail informatiques fixes et portables
  • pouvoir recharger facilement ses équipements

 

Sur cette base, la bibliothèque a élaboré des propositions d’aménagement, réalisables à court et moyen terme, respectueuses de l’esprit du projet initial (un bâtiment lieu d’étude et de vie), avec le souhait de moderniser l’offre de services. Si certains points nécessitent des travaux ou investissements relativement lourds (tels que le réaménagement de salles ou le changement de moquette), d’autres plus modestes ont pu être déployés rapidement.

A la bibliothèque, des tables de travail ont remplacé les étagères de l’ancien espace d’exposition. Un espace détente a été créé dans la partie basse de la bibliothèque avec des canapés et fauteuils pour constituer un coin lecture, ainsi que des postes pour les jeux vidéo en ligne. Des bornes électriques mobiles ont été mises en service pour permettre aux usagers de s’affranchir des prises électriques statiques. Une station de rechargement pour téléphones portables sera bientôt mise à disposition.

Des paperboards ont été ajoutés dans chaque bulle de réunion. Concernant le besoin relatif aux places assises supplémentaires, la bibliothèque a testé un système pour limiter l’impact des places occupées par des affaires durant les périodes de forte affluence. Parallèlement des tables et des chaises ont été ajoutées en période de révisions. A l’échelle du bâtiment, les micro-ondes hors service ont été remplacés, les casiers du sous-sol vidés et nettoyés, un parc à trottinettes installé à l’entrée, ainsi qu’une table à langer dans les toilettes publiques.

Des discussions sont en cours avec le DII concernant la création de nouvelles salles et l’achat de mobilier et équipements supplémentaires.

Vous souhaitez faire remonter un besoin particulier lié à l’utilisation du Rolex Learning Center? N’hésitez pas à transmettre vos idées à library@epf.ch.

 

Pascale Bouton et Thomas Von Allmen, bibliothèque de l’EPFL

> LIEN VIDÉO « QUE PENSENT LES ÉTUDIANTS
DU ROLEX LEARNING CENTER ? » :

go.eplf.ch/etudiants_rlc

> CONTACT: library@epfl.ch