EPFL Magazine N° 31

ÉDITO

Athlètes durables


JOJ 2020

Le sport, terrain d’expérimentation des technologies

joj_sommaire

Laboratoires et start-ups au service de la santé dans le sport


L’interdisciplinarité dans l’enseignement obligatoire


50 ANS DE L’EPFL

«L’excellence est une asymptote, nous devons toujours nous demander si nous pouvons faire mieux»


VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Tu t’es vu quand tu calcules?


ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Lors d’épidémies, l’accès au GPS des smartphones peut être vital


Bien cultivée, l’huile de palme peut être durable


Un matériau plus durable pour renforcer les ouvrages en béton


Imprimer en 3D des pièces métalliques sans fissure


INTERVIEW

Antje Boetius: A voice for the oceans and poles

interview_31

CAMPUS

Magnifiques retrouvailles à l’occasion du 50e des alumni


«Notre meilleur conseil pour vos cadeaux de Noël, c’est 37%»


Vanishing glaciers. A year on the go


L’EPFL plonge des PME valaisannes dans la Silicon Valley


Le cours d’analyse 1 mène à tout. Même au mariage


What will the next 50 years bring for EPFL computer science?


Les restaurants se convertissent à la durabilité alimentaire


Artificial intelligence in finance


L’équipe de l’EPFL remporte le concours iGEM


CHAMPIONNAT DE MATHÉMATIQUES

FSJM – Quarts de finales individuels 2020


EN IMAGES

Journées des gymnasiens


CAMPUS

Des étudiants en architecture écrivent le futur


Applied Machine Learning Days are back


LECTURE

La sélection des libraires


CULTURE

Le réseau neuronal comme outil artistique

culture_sommaire

ÉVÉNEMENTS

Les événements à venir


ÉVÉNEMENTS

Les points forts des 50 ans de l’EPFL


CAMPUS

Carole Müller, de l’Unité PME, et Marc-André Berclaz (à sa gauche), d’EPFL Valais-Wallis, ont accompagné des entrepreneurs valaisans à San Francisco.

INNOVATION

 

L’EPFL plonge des PME valaisannes dans la Silicon Valley

La Vice-présidence pour l’innovation (VPI) et EPFL Valais ont emmené huit industriels prendre un bain d’innovation californienne. Un projet pilote d’où tous sortent gagnants.

 

99% des entreprises suisses sont des PME. Cette catégorie d’entreprises constitue donc un partenaire essentiel pour l’EPFL, tant du point de vue des collaborations industrielles que de l’avenir des diplômés. Fort de ce constat, l’idée d’organiser un boot camp pour les PME a émergé. C’est ainsi que le «Camp PME @SiliconValley» a vu jour cet automne, organisé par l’EPFL et l’EPFL Valais-Wallis. Il avait pour objectif de faire découvrir à des PME valaisannes des modèles d’innovation inspirants afin de leur donner un coup d’accélérateur. Huit entrepreneurs ont répondu présent, issus des milieux de l’énergie, de la gestion des déchets, de l’IT ou de l’électronique industrielle; des domaines chers à l’EPFL Valais-Wallis, représenté par son directeur Marc-André Berclaz.

Les entrepreneurs valaisans ont passé cinq jours à San Francisco, mi-novembre. Ils ont rencontré des start-ups, des PME locales, de grands groupes ainsi que des venture capitalistes afin de pouvoir s’inspirer de cet écosystème clé de l’innovation. Des expériences en matière d’idéation ou d’activation d’idées ainsi que des rencontres avec des entrepreneurs et acteurs de l’innovation de la Silicon Valley – y compris un alumni de l’EPFL – composaient le programme de ce voyage aux frais des participants.

 

Créer un lien fort

A l’ère du tout numérique et du virtuel, il est réconfortant de constater que le contact humain et l’expérience personnelle ont encore leur place. C’est un des enseignements que retirent les participants du Camp PME à la Silicon Valley. Autre bénéfice de cette expérience extra-muros: apprendre à se connaître. «Ces PME ont pu découvrir ou approfondir leurs liens avec l’EPFL, voir ce que nous pouvons mutuellement nous apporter et créer, pour elles comme pour nous, des points de contact précieux», résume Sanja Kordic, conseillère en innovation à l’Unité PME à la VPI, qui a accompagné le groupe.

Bien qu’impressionnés par le dynamisme de l’innovation dans cet écosystème, les participants se sont aussi rendu compte que la Suisse n’avait pas à pâlir face à la Silicon Valley. «La Suisse dispose de toute la technologie nécessaire pour réussir, mais elle n’arrive pas à la marketer», résume Carole Müller, spécialiste en communication et événements de l’Unité PME, également du voyage. En d’autres termes, les produits américains ne sont souvent pas forcément meilleurs que les suisses, mais ils sont mieux vendus.

Face au succès de ce projet pilote, la VPI entend réitérer l’expérience. «Sous cette forme ou sous une autre, l’objectif est de proposer un programme aux PME du tissu régional autour de chacun des sites romands de l’EPFL», avance Carole Müller.

 

Anne-Muriel Brouet, Mediacom

EMPLOIS

 

OFFRES ETHZ

www.facultyaffairs.ethz.ch

 

> Professor or assistant professor (tenure track) of electronics

www.ee.ethz.ch

Applications deadline: 31 January 2020

 

> Professor or assistant professor (tenure track) of cyber-physical and embedded systems

www.ee.ethz.ch
Applications deadline: 31 January 2020

 

> Assistant professor of molecular and structural biology

www.biol.ethz.ch

Applications deadline: 1 February 2020

 

> Professor of risk and insurance economics

www.mtec.ethz.ch

Applications deadline: 15 February 2020

 

> Professor of computational biology

www.biol.ethz.ch

Applications deadline: 29 February 2020.