EPFL Magazine N° 27

ÉDITO

Quand la science se raconte


COMMUNICATION SCIENTIFIQUE

La science de communiquer la science

la science_sommaire

«Faire rayonner des thématiques phares»


“We need a science of science communication”


VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Challenge yourself!

vu_sommaire

ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Produire de l'électricité aux estuaires avec l'osmose et la lumière

actu_sommaire

Transformer les boues d'épuration en énergie et en sels minéraux


L'holographie ouvre la voie à l'informatique quantique


Une nouvelle thérapie non invasive pour les personnes paraplégiques


INTERVIEW

Fred Courant, sorcier du journalisme scientifique

fred_sommaire_grand

EN IMAGES

Scientastic


50 ANS DE L’EPFL

«Lorsque les apprentis reçoivent leur CFC, pour moi, c’est la récompense»


50 ANS DE L’EPFL

«On dit souvent qu’il faut incarner le changement qu’on veut voir dans notre monde. J’espère réussir à le faire.»


CAMPUS

EPFL conducted the third Doctoral Survey

campus_sommaire

L’EPFL a mené pour la troisième fois une enquête sur le doctorat


Nomination de professeurs à l'EPFL


Des objets insolites pour raconter la recherche scientifique


Une exposition célèbre le 50e anniversaire de l’alunissage


La vaisselle lavable est désormais nettoyée à l’EPFL


Campus durable EPFL se renforce et change de nom


“Travel Less Without Loss”, an initiative to raise awareness


65 ans d'histoire du calcul scientifique


A contre-courant


CECAM (also) celebrates its 50th birthday in 2019


La Suisse dans le top 30


L’EPFL se mobilise pour plus d’égalité


24 heures pour relever le défi de CIEL


Hommage à Michel Serres


EN IMAGES

Vivapoly


LECTURE

La sélection des libraires


CULTURE

Hommage à Bogdan Konopka

culture_sommaire

NIFFF Extended 2019: des rencontres pour dessiner l'avenir de l’audiovisuel


Les événements à venir


CULTURE

Hommage à Bogdan Konopka

 

Le photographe qui a immortalisé les bâtiments de l’EPFL pour le livre Regards sur l’EPFL et l’exposition «Infinity Room I», est décédé subitement le 19 mai dernier.

Corinne Feuz, Mediacom

Il aimait les longs temps de pose et, pour diversifier les expositions, utilisait trois formats, deux chambres 4x5 inch (japonaises) et une chambre 8x10 inch (américaine). Puis il prenait le temps de développer lui-même les tirages argentiques aux gris dont il savait comme personne saisir les variations. Bogdan Konopka est décédé subitement le 19 mai dernier, dans son laboratoire parisien, à l’âge de 65 ans. Polonais d’origine, il vivait en France depuis 30 ans aux côtés de son épouse, Jacqueline.

Avec une formation initiale de photochimiste, il avait débuté son parcours de photographe au sein de l’Université polytechnique de Wroclaw, dont il avait démissionné suite aux pressions du régime. Retrouver une université, pour le travail qu’il a réalisé pour l’EPFL, lui avait particulièrement plu. Tout au long de l’année qu’a duré son travail, il a immortalisé l’architecture du campus lausannois et des autres sites.

Arpentant les sites pour délivrer des images dépouillées de présence humaine mais donnant vie aux bâtiments. Ses magnifiques tirages originaux sont à découvrir encore jusqu’à fin juillet à ArtLab. Il venait par ailleurs de sortir Conte polonais aux éditions Delpire, un ouvrage empreint de poésie sur sa Pologne natale.

ARTLAB

 

INFINITY ROOM I

Dernières visites commentées et présence des artistes

 

L’exposition photographique augmentée d’ArtLab se poursuit jusqu’au 28 juillet. Il reste encore quelques occasions de profiter d’une visite guidée ainsi que de la présence des artistes:

  • mardi 18 juin de 12h à 13h30: visite-lunch pour la communauté EPFL en présence des artistes Catherine Leutenegger et Olivier Christinat (sur inscription, places limitées)
  • samedi 22 juin de 11h15 à 13h : visite commentée en présence de l’artiste Olivier Christinat (sans inscription)
  • jeudi 27 juin de 12h15 à 13h : visite-lunch pour la communauté EPFL (sur inscription, places limitées)
  • samedi 29 juin de 11h15 à 12h : visite commentée (sans inscription)
  • samedi 13 juillet de 11h15 à 13h : visite commentée en présence de l’artiste Catherine Leutenegger (sans inscription).

> ENTRÉE LIBRE.
PLUS D’INFOS ET INSCRIPTIONS: go.epfl.ch/infinityroomartlab