EPFL Magazine N° 29

ÉDITO

Après ses portes, l’EPFL ouvre sa science!


OPEN SCIENCE

Promoting open science

open_sommaire

A fund to support open science


Microscope-building workshops


Sharing data. All data


50 ANS DE L’EPFL

«Dès que je me sens trop à l’aise, j’ai envie d’apprendre autre chose»


ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Une main artificielle combine contrôles humain et robotique

actu_sommaire

Une voie pour les métastases cérébrales du cancer du sein


Un dispositif de haute précision pour l’ophtalmologie


INTERVIEW

Eric Mazur, une onde de choc dans l’enseignement

interview_sommaire

VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Faute de mieux


EN IMAGES

L’EPFL célèbre ses 1028 nouveaux diplômés


CAMPUS

Nouvelles nominations de professeurs


La face cachée des portes ouvertes


La mobilité vers l’EPFL est de plus en plus douce


A l’EPFL, les légumes poussent dans les cafétérias


Partager sa science autour d’une bière


EN IMAGES

Enorme succès pour les portes ouvertes 2019

campus_sommaire_image

A roulette with curves and surfaces


Arsenic et vieilles dentelles


How strategic alliances benefit education


Emplois


Un masque antipollution de haute qualité pour sauvegarder la santé de millions de citadins


Le bateau léger de l’EPFL remporte l’HydroContest 2019


Deux étudiants de l’EPFL champions universitaires de triathlon


LECTURE

La sélection des libraires


CULTURE

Les défis de la construction au Bangladesh face au changement climatique

culture_sommaire

Un restoroute comme lieu de résistance?


Danses-performances au Datasquare d’ArtLab


Les événements à venir


ÉVÉNEMENTS

Les points forts des 50 ans de l’EPFL


VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Faute de mieux

 

En plus de nous apporter de l'information, visiblement, le magazine nous apporte aussi des solutions pratiques.

 

 

Un cale-porte vu à l'EPFL Innovation Park le 16 août 2019

Quésaco?

 

Ce symbole représente «le plus petit diagramme de Dynkin exceptionnel». Il a été choisi par la professeure de mathématiques Donna Testerman pour représenter son travail à l’EPFL.

 

Vu sur l’un des portraits de la série «Femmes de science».

Röstigraben

 

«Excusez-moi, quelle langue parlez-vous?

– C’est du suisse-allemand Madame.

– Oh! C'est exotique!»

 

 

Une visiteuse intriguée, entendue pendant les portes ouvertes de l’EPFL

Old school tag

 

Le Musée Bolo doit son nom à Yves Bolognini, collectionneur de machines et d’objets liés à l’informatique et fondateur du musée. Situé au cœur du campus, dans le bâtiment INF, il possède une des plus riches collections du genre en Europe. 

 

Un détournement de panneau vu le 30 août 2019.

Pour faire simple

 

«Je suis à la place Nord. Enfin, celle qui est au sud du Quartier Nord. Bref, je suis devant le SG, quoi.»

 

 

Conversation téléphonique, entendue le 23 septembre à la terrasse de la Cafétéria Giacometti

Epreuve d’endurance 

  

«Combien de temps peuvent vivre ces cellules?

– Ça dépend de la motivation du doctorant.»

 

La réponse d’un professeur lucide, entendue le 17 septembre 2019