EPFL Magazine N° 28

ÉDITO

Une autre manière de voir son école


BD RENTRÉE

Une année à l'Ecole des Potions, Formules et Licornes

bd_sommaire

RECHERCHE

«A l’EPFL, la recherche est basée sur la liberté et la diversité»

recherche_sommaire

Argonaute, un job pas comme les autres


Argonauts of modern research


Ma vie de chercheur


ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Des pompes à chaleur moins énergivores

actu_sommaire

Que peut nous apprendre Wikipédia sur les interactions humaines?


CAMPUS

Bienvenue dans le lieu de savoir le plus cool de Suisse

campus_sommaire

VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Objets à donner

vu_sommaire

CAMPUS

Fundamental laws governing dynamics in living systems


CAMPUS

EPFL Magazine, un journal apprécié trop méconnu


PORTES OUVERTES

Deux journées pour (re)découvrir l’EPFL

journee_sommaire

Faire de ces portes ouvertes un événement responsable


50 ANS DE L’EPFL

«Mon terrain de jeu préféré, c’est le tableau périodique des éléments»


CAMPUS

Une exposition célèbre 50 ans de thèses EPFL

campus3_sommaire

A Los Angeles, EPFLoop monte sur la troisième marche du podium


Nouvelles nominations de professeurs


Garants du bien-être animal


Une nouvelle plateforme à projets durables


Venir à l’EPFL en transports publics à petits prix


Une semaine pour rencontrer les associations


Le collectif Grève féministe veut se constituer en association


Six étudiants en boot camp à San Francisco


From robots to migration: new fall courses


Le sein mis à nu

sein_sommaire

Un écrin de bois pour le Smart Living Lab


LECTURE

La sélection des libraires


CULTURE

Un corps, des corps, encore


Récital de Cédric Pescia


Les travailleurs invisibles de l’EPFL s’exposent au RLC


Experience EPFL through augmented archives at ArtLab


Les événements à venir


ÉVÉNEMENTS

Les points forts des 50 ans de l’EPFL


PORTES OUVERTES

 

Faire de ces portes ouvertes un événement responsable

 

Active depuis plus de 10 ans dans le domaine du développement durable, l’EPFL, qui se veut à l’avant-garde des technologies, entend faire de ces portes ouvertes 2019 un événement exemplaire et responsable de ce point de vue.

Afin de générer un minimum d’impact sur l’environnement, les mots d’ordre sont: zéro voiture, zéro plastique, zéro déchet. Si le but est ambitieux, un maximum d’efforts a été déployé pour y tendre.

Concrètement, cela se traduit sur trois plans. La mobilité d’abord. Pour les visiteurs des portes ouvertes, les transports publics seront gratuits dans toute la zone Mobilis (inscription préalable requise pour obtenir un bon, voir procédure sur portesouvertes.epfl.ch). Afin de faciliter la mobilité douce, des parkings à vélos abrités, sécurisés, abondants et bien signalisés ont été aménagés. Pour ceux qui ne pourraient pas éviter l’usage de la voiture, quelques parkings gratuits seront néanmoins signalisés aux abords de la manifestation.

Deuxième cheval de bataille: le plastique. Tous les restaurants engagés remplaceront les bouteilles en PET par des tireuses à boissons et une nourriture à faible impact écologique sera servie sans emballage plastique. Enfin, le dernier aspect concerne les déchets. Toute la vaisselle (verres, tasses, assiettes, couverts) sera lavable et non consignée. Quatre stands d’information et de distribution de vaisselle seront disposés sur le site et les Ecopoints EPFL seront répartis sur tout le campus.

Les transports publics de la zone Mobilis seront gratuits pour tous les visiteurs des portes ouvertes.

Par ailleurs, l’EPFL effectuera à l’occasion de cet événement le test d’une nouvelle monnaie électronique et écologique, en partenariat avec My:DIO. Les restaurants partenaires offriront une réduction de 5% aux utilisateurs (voir mode d’emploi sur portesouvertes.epfl.ch). Enfin, un carrousel presse-fruit actionné par des vélos sera inauguré. Le projet a été entièrement réalisé par des étudiants EPFL et en collaboration avec l’association Label-Vie (Genève).

 

Philippe Vollichard, Durabilité EPFL, et Bruno Rossignol, Service restauration et commerces

PRATIQUE

 

Les portes ouvertes ont lieu samedi 14 septembre de 10h à 18h et dimanche 15 septembre de 10h à 17h. L’événement est gratuit et ouvert à tous. Plan (détachable page précédente) des bâtiments dans lesquels se déroulera une activité. Le 7 septembre, le quotidien 24 Heures publiera un supplément qui sera en ligne en PDF. Le programme complet des activités, lieux et heures sera mis en ligne quelques jours avant l’événement.

> UN SEUL SITE: portesouvertes.epfl.ch