EPFL Magazine N° 27

ÉDITO

Quand la science se raconte


COMMUNICATION SCIENTIFIQUE

La science de communiquer la science

la science_sommaire

«Faire rayonner des thématiques phares»


“We need a science of science communication”


VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Challenge yourself!

vu_sommaire

ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Produire de l'électricité aux estuaires avec l'osmose et la lumière

actu_sommaire

Transformer les boues d'épuration en énergie et en sels minéraux


L'holographie ouvre la voie à l'informatique quantique


Une nouvelle thérapie non invasive pour les personnes paraplégiques


INTERVIEW

Fred Courant, sorcier du journalisme scientifique

fred_sommaire_grand

EN IMAGES

Scientastic


50 ANS DE L’EPFL

«Lorsque les apprentis reçoivent leur CFC, pour moi, c’est la récompense»


50 ANS DE L’EPFL

«On dit souvent qu’il faut incarner le changement qu’on veut voir dans notre monde. J’espère réussir à le faire.»


CAMPUS

EPFL conducted the third Doctoral Survey

campus_sommaire

L’EPFL a mené pour la troisième fois une enquête sur le doctorat


Nomination de professeurs à l'EPFL


Des objets insolites pour raconter la recherche scientifique


Une exposition célèbre le 50e anniversaire de l’alunissage


La vaisselle lavable est désormais nettoyée à l’EPFL


Campus durable EPFL se renforce et change de nom


“Travel Less Without Loss”, an initiative to raise awareness


65 ans d'histoire du calcul scientifique


A contre-courant


CECAM (also) celebrates its 50th birthday in 2019


La Suisse dans le top 30


L’EPFL se mobilise pour plus d’égalité


24 heures pour relever le défi de CIEL


Hommage à Michel Serres


EN IMAGES

Vivapoly


LECTURE

La sélection des libraires


CULTURE

Hommage à Bogdan Konopka

culture_sommaire

NIFFF Extended 2019: des rencontres pour dessiner l'avenir de l’audiovisuel


Les événements à venir


CAMPUS

Saurez-vous reconnaître ces objets insolites: «le frisbee», «la tétine», «le collier tribal» et «les lacets»?

EXPOSITION

 

Des objets insolites pour raconter la recherche scientifique

Du 26 juin au 26 août, le Musée d’histoire des sciences de Genève exposera des objets de science insolites fournis par les chercheurs du Campus Biotech.

 

Artisans de la science de demain, les chercheurs du Campus Biotech ont été sollicités pour présenter, dans une vitrine située dans le hall du bâtiment, des objets scientifiques mystérieux qu’ils utilisent au quotidien pour leurs travaux. Huit objets ont ainsi été présentés, mois après mois, à l’ensemble des collaborateurs et aux visiteurs, chargés d’en deviner l’usage. L’ensemble sera présenté lors d’une exposition temporaire au Musée d’histoire des sciences, à voir du 26 juin au 26 août.

Les différents partenaires du site genevois y ont participé, incluant des laboratoires de l’EPFL. Ainsi Bruno Herbelin et Marta Airaghi du Centre de neuroprothèses ont proposé un «frisbee». Le dispositif présenté est un implant conçu pour être placé directement au contact de la rétine de patients devenus aveugles suite à une dégénérescence maculaire due au vieillissement. Cette prothèse, de plus de 10’000 pixels, couvre un champ visuel de 45 degrés. Chaque pixel agit comme une cellule photovoltaïque microscopique qui convertit l’information visuelle en signaux électriques. Ceux-ci sont ensuite interprétés par les neurones de la rétine. Le résultat est une vision artificielle, représentant les objets avec des points brillants.

On pourra aussi notamment admirer «la tétine» (Unige) qui permet d’étudier la gustation au niveau cérébral à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf); «les lacets» (Wyss Center), un appareil mini-invasif afin de permettre un enregistrement continu et au long cours de l’activité cérébrale en dehors du milieu clinique des patients souffrant d’épilepsie; «le collier tribal» (Unige), un capteur facial portatif qui permet de traduire les mouvements volontaires du visage en «clics» de souris d’ordinateur.

 

Anne-Muriel Brouet et Unige

> PLUS D’INFO: MUSÉE D’HISTOIRE DES SCIENCES: institutions.ville-geneve.ch/fr/mhn/

BRÈVE

 

ÉDUCATION

 

Summer School 2019

 

— Nanolive is offering for a second time a summer school in  “Practical Holotomographic Microscopy for Live Cell Imaging” in building L at the Innovation Park.

The 2 ½ day course will cover both basic theory and hands on experience in live cell imaging and an introduction to imageJ using the revolutionary 3D Cell Explorer. The course is designed for anyone new to holotomographic microscopy or wanting to learn more about non-perturbing live cell imaging, especially M.Sc./Ph.D. candidates, postdocs, honours project students and all imaging scientists.

The dates are August 19th - 21st and August 21st - 23rd. Price is 500 Euro plus 7.7.% VAT. Deadline for registration is June 30th.
Please sign up here: nanolive.ch/summer-school-2019/