Rire et réfléchir avec des lauréats de l’Ig Nobel

ÉDITO

De la science et de l’éthique / On science and ethics


POINT FORT

CRISPR, au-delà de la génétique

dossier_sommaire

Une révolution dans le quotidien des chercheurs de l’EPFL


50 ANS DE L'EPFL

Rire et réfléchir avec des lauréats de l’Ig Nobel

50_sommaire

La place Cosandey au cœur des festivités du 50e


«J’imagine un campus qui soit exemplaire, un modèle de bonnes initiatives dans le futur»


ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Un nouvel appareil pour mesurer l'eau contaminée par le fluorure

news_sommaire

Un transformateur pour passer des réseaux AC à DC


Echecs et intuition sont de précieux ingrédients


Mieux évaluer la sécurité des bâtiments frappés par un séisme


INTERVIEW

Javier Martín-Torres prépare la vie sur Mars

interview_sommaire

VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Drôles de bêtes

vu_sommaire

CAMPUS

EPFLoop à nouveau dans la compétition

campus_sommaire

«La tendance naturelle d’un chercheur est de ne pas partager ses données»


Des consultations infirmières de premier recours


Les étudiants peuvent bénéficier des conseils des diplômés


Elisez la meilleure start-up


PLUME: la bibliothèque met en ligne ses collections patrimoniales


Un nouveau fonds de l'EPFL récompense neuf idées open science


Une politique open access pour l’Ecole


«Il n’y a pas deux cultures séparées, l’une scientifique et l’autre humaniste»


EPFLinnovators turns PhD students into genuine entrepreneurs


La beauté des ratés

campus_sommaire_rate

Diversity: from theory to practice and analysis


Easter Island as search field for EPFL students in architecture


Slackampus is back for the third edition


LECTURE

La sélection des libraires

lecture_sommaire

CULTURE

Exposition sur le bureau d'architecture Case Design de Mumbai

culture_sommaire

C’est bientôt les Printemps de Sévelin


Le livre Dia-Logos présente les origines et l’impact de l’œuvre de Llull


AGENDA

Les événements à venir


ÉVÉNEMENTS

Les points forts des 50 ans de l’EPFL

fin_sommaire


Rire et réfléchir avec des lauréats de l’Ig Nobel

Un spectacle festif et haut en couleur avec de belles surprises, beaucoup d’éclats de rire,
accompagnés d’une bonne dose de réflexion. © Alain Herzog

A l’EPFL, l’arrivée du printemps rime depuis trois ans avec la venue de l’Ig Nobel Award Tour Show. Le 25 mars Marc Abraham présentera trois nouveaux lauréats de ce prestigieux prix qui récompense des recherches qui font rire, puis réfléchir.

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, les Ig Nobel récompensent chaque année depuis 1991 des recherches insolites mais qui donnent toutefois matière à penser. La cérémonie a lieu au mois de septembre au Sanders Theater de l’Université de Harvard. Chaque année, dix prix sont remis par des lauréats du Prix Nobel – le «vrai» – aux chercheurs récompensés dans le souhait de célébrer l’insolite, honorer l’imagination et stimuler l’intérêt pour la science, la médecine et la technologie. Depuis 2016, grâce au soutien du Pôle de recherche national MARVEL, Materials’ Revolution: Computational Design and Discovery of Novel Materials, l’EPFL fait partie de la tournée européenne qui permet de découvrir le but de cette récompense et certains de ses lauréats.
Les plantes sont toujours à l’honneur lors du spectacle lausannois. En effet, tous les citoyens suisses sont indirectement lauréats de l’Ig Nobel 2008 de la paix pour avoir adopté le principe légal de la dignité des plantes («La dignité de la créature dans le règne végétal – La question du respect des plantes au nom de leur valeur morale»). L’an passé, quelques-unes avaient une place réservée pour le spectacle. Reviendront-elles cette année?

Ce qui est sûr, c’est que la soirée promet de belles surprises, beaucoup d’éclats de rire accompagnés d’une bonne dose de réflexion, tout cela avec humour et bonne humeur lors d’un spectacle festif et haut en couleur. On vous promet que vous ne vous ennuierez pas, tout en découvrant des travaux de recherche on ne peut plus sérieux.
Cette année encore, les animaux auront la part belle dans les recherches présentées. Après les bousiers et leurs chapeaux en 2016, les chiens et les tortues en 2017, les canards colverts au comportement particulier en 2018, en 2019 nous aurons des criquets cinéphiles et des chats liquides… ou solides.
Pour reprendre les mots de Marc Abraham, «il fut un temps où personne ne se demandait ce qui se passait dans le cerveau d'un criquet pendant que ce criquet regardait le film Star Wars. Il fut un temps où personne ne se demandait si un chat pouvait être à la fois un liquide et un solide. Il fut un temps où personne ne savait si le mot «hein?» faisait partie de chaque langue parlée. Le 25 mars à l’EPFL, nous rencontrerons des scientifiques qui ont changé tout cela.»


Lidia Favre-Quattropani, NCCR-MARVEL

Au programme:

  • Marc Abrahams, père de la cérémonie annuelle des Ig Nobel et rédacteur en chef des Annals of Improbable Research
  • Claire Rind, Institute of Neuroscience, Newcastle University, UK. Prix 2005 de la paix — Monitoring a brain cell of a locust while that locust watches selected highlights from the movie Star Wars.
  • Marc-Antoine Fardin, Laboratoire de physique, ENS Lyon, F. Prix 2017 de physique — Can a cat be both a solid and a liquid?
  • Mark Dingemanse, Max Planck Institute for Psycholinguistics, Nijmegen, NL. Prix 2015 de littérature — The word “huh?” seems to exist in every human language.

INFORMATIONS PRATIQUES:

> 25 MARS 2019 DE 18 À 20H, FORUM ROLEX, SPECTACLE EN ANGLAIS


> BILLETS GRATUITS DISPONIBLES DÈS LE 14 MARS À L’ACCUEIL-INFORMATION DE L’EPFL SUR PRÉSENTATION DE VOTRE CARTE CAMIPRO (MAX. 2 BILLETS PAR PERSONNE)


> POUR LES PERSONNES HORS DE LA COMMUNAUTÉ EPFL, VEUILLEZ CONTACTER INFO@NCCR-MARVEL.CH


> WWW.NCCR-MARVEL.CH