EPFL Magazine N° 26

ÉDITO

Un défi fondamental


ENSEIGNEMENT

Repenser la formation pour cultiver la soif d’apprendre

enseignement_sommaire_03

Go-Lab pour encourager l’enseignement des sciences à l’école secondaire


Les cahiers programmables, flexibles et stables


«L’enseignement est tellement important qu’il doit être plus valorisé»


50 ANS DE L’EPFL

«Je me souviendrai toujours de mon examen de thèse, un des bons moments de ma vie»


VU ET ENTENDU SUR LE CAMPUS

Combat de sumos amateurs

vu_sommaire

ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Un laser compact pour détecter les polluants

actu_sommaire

Des algorithmes pour faciliter les inventaires forestiers


Une start-up se lance dans le nettoyage de l'espace


Détecter les maladies depuis chez soi grâce à la photonique


INTERVIEW

Klaus von Klitzing: Using fundamental science to measure our world

interview_sommaire

50 ANS DE L’EPFL

Scientastic vous invite à Sion pour un week-end au cœur du numérique

50_sommaire

Revoilà la fête du campus


CAMPUS

ConneXion helps foreigners feel more at home in Switzerland

campus_sommaire

Quel avenir pour nos terrains agricoles?


L’EPFL Extension School offre des bourses


La face cachée des objets


Bon appétit!


«La première image de trou noir, c’était il y a 40 ans»


La Junior Entreprise EPFL, actrice de la formation des étudiants


Un MOOC pour les assistants doctorants à l’enseignement


Groundscape(s)


Un rallye humanitaire entre Lausanne et la Mongolie


Lausanne Racing Team dévoile sa voiture de course électrique


L’AGEPolytique, porte-parole de la communauté étudiante


Quand la physique fait son show


«Au Scrabble, l’esprit mathématique prime sur le littéraire»


LECTURE

La sélection des libraires


CULTURE

Entre le Musée de l’Elysée et l’EPFL, l’heureuse rencontre de l’art et de la science

culture_sommaire

Voyage à travers trois siècles de Park Systems


Printemps de La Grange


Les événements à venir


ÉVÉNEMENTS

Les points forts des 50 ans de l’EPFL

fin_sommaire

ENSEIGNEMENT

Go-Lab pour encourager l’enseignement des sciences à l’école secondaire

Le système offre une palette unique et complète de laboratoires interactifs en ligne.

L’EPFL l’a compris, l’apprentissage des sciences passe par l’expérimentation et la simulation. Et ce dès l’école primaire et secondaire, au risque de voir l’intérêt des jeunes pour la science se perdre dans un monde abscons de formules et de théories. Mais encore faut-il avoir les moyens techniques et pédagogiques pour offrir aux jeunes générations des outils d’apprentissage dignes du XXIe siècle.

C’est le but du projet européen H2020 Go-Lab auquel participe l’EPFL. A travers un écosystème digital ouvert, intégrant une plateforme de partage golabz.eu et une plateforme d’apprentissage graasp.eu, il offre une palette unique et complète de laboratoires interactifs en ligne. Combinés de manière simple et efficace avec des supports dédiés (applications d'apprentissage) et du matériel multimédia, ils forment de véritables ressources éducatives ouvertes. «Les enseignants disposent ainsi d’une solution simple pour partager les outils qu’ils ont développés pour leur classe ou en utiliser d’autres déjà prêts à l’emploi», précise Denis Gillet, directeur du Groupe de systèmes d’interaction (REACT).

 

Modèle de recherche translationnelle

Parce que «la science s’apprend par l’expérimentation et avec entre autres des simulations, Go-Lab fait la promotion de l’apprentissage par investigation, poursuit le responsable. La plateforme graasp.eu permet de répliquer très facilement la démarche scientifique: cadre d’étude, hypothèses, expérimentation, analyses.» En quelques clics de souris, les enseignants peuvent créer une expérience avec toutes les étapes et les ressources numériques nécessaires. Ils peuvent ensuite la partager avec leurs pairs aussi bien qu’avec les élèves. Le tout en open access et gratuitement. Un modèle de recherche translationnelle qui traduit en pratiques éducatives les démarches d’apprentissage élaborées et validées par la recherche.

En six ans, Go-Lab a touché plus de 150'000 utilisateurs, qui ont partagé plus de 600 espaces en Europe. Depuis 2018, le groupe REACT s’attache à étendre l’écosystème à l’Afrique. Trois partenariats, au Kenya, au Nigeria et au Bénin, ont été mis en place pour permettre de partager un savoir de qualité et former des enseignants tout en tenant compte des besoins spécifiques des pays en développement. Les bénéfices de la plateforme graasp.eu ne se limitent pas à la formation en sciences: REACT contribue à la digitalisation de la formation de représentants des ministères de l’économie des pays en développement. «Ce projet est réalisé en collaboration avec la Cnuced et avec le soutien de swissuniversities, précise Denis Gillet. Son objectif est de former les jeunes cadres au partage numérique de connaissances afin qu’ils en prennent l’habitude et incluent le numérique dans les futures politiques de développement.»

Quelques dates marquantes

 

2001 Début de l’usage de l’anglais comme langue de cours, avec l’algèbre linéaire et la programmation au niveau du Master. Introduction des cours de sciences humaines et sociales et signature entre l’UNIL et l’EPFL d’une convention de transfert pour les mathématiques, la physique et la chimie.

2004 Passage au système de Bologne avec l’introduction des cycles Bachelor et Master. Lancement du Master en management, technologie et entrepreneuriat, le premier Master spécialisé de l’EPFL, qui en compte désormais huit.

2007 Introduction de Polymaths. Des cours de mathématiques et de physique sur un semestre dispensés par l’EPFL, pour les détenteurs d’une maturité fédérale ou les étudiants admis
en première année désireux de parfaire leurs connaissances.

2010 Mise en place d’un stage obligatoire de minimum huit semaines dans une entreprise ou une organisation non académique pour tous les programmes Master conduisant au titre d’ingénieur.

2016 Abandon de Polymaths et introduction du programme de mise à niveau (MAN). Il oblige tous les étudiants ayant moins de 3,50 de moyenne sur 6 aux branches du bloc 1 à la fin du premier semestre du cycle de propédeutique à suivre au second semestre des cours de mise à niveau axés sur les mathématiques et la physique.

Comic